Appeler les autorités iraniennes à faire preuve de mesure dans le traitement infligé à Olivier. Que tout soit mis en œuvre pour sa libération

Publié le par Michel Durand

Bruxelles, le 9 décembre 2022. L'avocate belge ainsi que les proches d'Olivier Vandecasteele dénoncent le sort de l'humanitaire lors d'une conférence de presse. AFP/Belga/Nicolas Maeterlinck

Bruxelles, le 9 décembre 2022. L'avocate belge ainsi que les proches d'Olivier Vandecasteele dénoncent le sort de l'humanitaire lors d'une conférence de presse. AFP/Belga/Nicolas Maeterlinck

source de la photo : Le Parisien

Pétition ci-dessous

Hier, à l’issue de l’eucharistie dominicale dans l’église Saint-Maurice (Lyon 8), j’ai appris qu’Olivier Vandecasteele, travailleur humanitaire, était emprisonné en Iran.

De nombreux journaux en parlent. Libération

L’Obs

 

Thérèse écrit : « Je vous adresse ce message. J’ai travaillé avec Olivier pendant le temps important où il était responsable de la Mission Bus à Médecins du Monde. Je l’ai beaucoup apprécié pour de nombreuses qualités, son humanisme et son humanité, sa rigueur et sa bienveillance. Cette condamnation sans aucune raison réelle est un scandale. Il est nécessaire que cela soit dit au grand jour. Faites circuler l’information. Merci beaucoup ».

Dimanche 18 décembre, il y eut une rassemblement à Lyon devant l’Hôtel de Ville, place de la Comédie. Voir sur France-3 région

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE SUR LA SITUATION D’OLIVIER VANDECASTEELE EMPRISONNE INJUSTEMENT EN IRAN

Mobilisation dans la Métropole Lyonnaise en faveur de sa libération : Rassemblement ce dimanche 18 décembre à 12h devant l’Hôtel de Ville de Lyon

Le 14 décembre 2022

Olivier Vandecasteele, 41 ans, travailleur humanitaire arrêté sans raison à Téhéran le 24 février 2022, subit depuis quasi 10 mois une détention arbitraire dans un lieu inconnu. Les conditions d’isolement inhumaines de sa détention sont équivalentes à de la torture selon la définition de l’ONU.

Ami.e.s et ex-collègues de Olivier, nous faisons aujourd’hui appel à la population de la Métropole lyonnaise pour se mobiliser face à cette injustice ignoble qui frappe un humanitaire qui avait œuvré plus de 3 ans comme responsable du Bus (mission mobile auprès des publics vivant dans la rue) de Médecins du Monde à Lyon et à Bioforce.

Après 7 semaines sans aucunes nouvelles d’Olivier VANDECASTEELE, les services consulaires belges ont finalement pu échanger avec lui lors d’un entretien le lundi 28 novembre dernier.

Cet entretien a révélé que sa situation s’était encore dégradée par rapport au mois de septembre. Olivier cumule quasi 300 jours à l’isolement complet dans une cellule en sous-sol sans fenêtre et lumières allumées 24/7. Ses problèmes de santé se multiplient avec notamment une perte de poids importante (>20kg), la formation de poches de sang aux orteils, la perte des ongles, des problèmes dentaires et gastriques inquiétants. Ceux-ci sont aggravés par la nourriture qui n’est composée que de pain, de lentilles, du riz et de l’eau du robinet.

En outre, Olivier VANDECASTEELE a informé les services consulaires qu’il avait comparu devant un tribunal sans que ni les autorités belges ni ses avocats iraniens ne soient informés. Son « avocat » commis d’office n’a pas pris la parole durant son procès. Olivier a informé que toutes les charges qui pesaient contre lui ont été retenues sans pour autant pouvoir communiquer sur les accusations qui sont portées à son encontre.

L’injustice monstrueuse et l’absence de perspectives pour Olivier ont sérieusement entamé ses grandes capacités de résistance et son état psychologique s’en ressent très fortement. Il a débuté une grève de la faim depuis 1 mois et ne s’alimente plus que de pain et d’eau le matin.

Face à cette sitution insoutenable, la famille d’Olivier VANDECASTEELE et ses proches sont forcés d’implorer les autorités iraniennes de faire preuve de mesure et d’équilibre dans le traitement infligé à Olivier, sa vie est en jeu. Nous demandons aux gouvernements belges et français de tout mettre en œuvre pour faire libérer Olivier à l’instar d’autres ressortissants européens récemment libérés.

Rappel : Olivier Vandecasteele a été arrêté le 24 février 2022 par les autorités Iraniennes. Olivier est un humanitaire qui a travaillé plus de 6 ans en Iran pour des ONG internationales. Les raisons de son arrestation sont inconnues à ce jour et aucune charge ne repose contre lui. Il est à l’isolement complet, souffre de graves problèmes de santé et n’a pas accès à des avocats de son choix

Sa famille et ses proches en Belgique et à Lyon.

#FreeOlivierVandecasteele - #OlivierVandecasteele

Contact Famille et Amis en Belgique : free.olivier.vandecasteele@gmail.com

Contact de la mobilisa:on lyonnaise : freeolivier.lyon@gmail.com - 06 28 56 39 13

Voir les liens pour signer la pétition pour Olivier :   

Amnesty

Change

 

J’ai rédigé cette page en pensant à mes amis iraniens présents à Lyon.