J’invite les paroisses, les écoles catholiques, les communautés religieuses et autres lieux d’Eglise à regarder de près ce qu’ils pourraient ouvrir

Publié le par Michel Durand

J’invite les paroisses, les écoles catholiques, les communautés religieuses et autres lieux d’Eglise à regarder de près ce qu’ils pourraient ouvrir

source de la photo

 

La page du 13 décembre : Que se mette en place en Europe une humaine politique d’accueil digne et raisonnée qui devance les secours d’urgence a suscité des commentaires, des informations que je dois diffuser en ce lieu.

 

D’abord, Catherine du cercle de silence de Versailles :

Merci, Michel

Merci pour ton blog, les mêmes interrogations que toi sur la volonté de l'Eglise à accueillir dans ses locaux.

Nous avons eu à Versailles (c'est un prêtre originaire du diocèse) Olivier Leborgne, évêque d’Arras (et Calais) pour son livre magnifique, à lire "Prière pour les temps présents" : église Ste Elisabeth pleine pour l'écouter, bcp de mouvements d'église (CCFD, Pastorale des Migrants, Sec Cath...) mais malheureusement, présence au 1er rang du Secrétaire Général de la Préfecture !!! donc, propos bien prudents et édulcorés : quel dommage...

 

"Heureusement", une grosse manifestation aura lieu en janvier devant la préfecture avec toutes les assos et organisations qui aident les migrants car plus rien ne marche à la préfecture, avec la dématérialisation des procédures (plus de RV de renouvellement, plus de RV 1ère demande, plus de naturalisation possible dans le département depuis 6 mois !) => la "fabrique des sans-papiers"...

Malgré tout, bonne fête de Noël, dans l'Espérance (la "petite"!)

Bien amicalement

Catherine

 

Puis Luc m’informe d’une démarche lyonnaise :

Bonjour Michel. Je voyais dans ton dernier blog ton appel à ce que les responsables de l'Eglise se fassent moins discrets (ou moins muets ?) dans les diverses crises du moment. Je pense que tu as reçu cette lettre d'Olivier de Germay (ci-dessous)…

En fait, je n’avais pas connaissance de cette initiative.

 

Assurément à lire et à faire connaître. Une lettre de l’évêque de Lyon :

 

 

Aux curés de la métropole de Lyon

Aux responsables de communautés religieuses

Aux chefs d'établissements de l'enseignement catholique

 

Pour information aux membres des maisons diocésaines de Lyon

 

Pour qu’aucun enfant ne dorme dans la rue

 

Chers frères et sœurs,

 

Une vague de froid s’est abattue sur Lyon. La neige est tombée en abondance, pour la joie des enfants… qui dorment au chaud. Malheureusement de très nombreux enfants dorment dans la rue. Nous ne pouvons pas rester indifférents à cette situation. Notre conscience nous l’interdit ; et le Christ nous encourage à agir : « chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25,40).

 

J’ai proposé au Préfet que l’Eglise catholique s’associe à l’action des pouvoirs publics pour faire en sorte que plus aucun enfant ne dorme dans la rue.

 

Le Secours Catholique, le Foyer Notre-Dame des sans-abri et l’Aclaam

 

sont prêts à collaborer avec le diocèse en apportant leur soutien et leur expertise. J’ai par ailleurs demandé à la Fondation Saint-Irénée de débloquer un fonds d’urgence pour soutenir ce projet.

 

Nous sommes à la recherche de sites pouvant accueillir chacun vingt à trente personnes réparties en plusieurs pièces.

 

J’invite les paroisses de Lyon, les écoles catholiques, les communautés religieuses et autres lieux d’Eglise à regarder de près ce dont ils pourraient se priver, si possible jusqu’au mois de mars.

 

Ceux qui ont un local à proposer, ou qui ont besoin d’informations supplémentaires, peuvent contacter Aude Corvaisier-Riche, responsable dans le diocèse du pôle diaconie.

 

Si le local est retenu, l’accompagnement des personnes accueillies sera assuré par des associations mandatées par la préfecture.

 

D’avance, je vous remercie pour la générosité avec laquelle vous répondrez à cet appel. Ensemble, préparons la Venue du Seigneur !

 

+ Olivier de Germay

Archevêque de Lyon

 

voir ici

 

Pour toute question, proposition, contacter Aude Corvaisier-Riche, responsable du pôle diaconie : solidarite@lyon.catholique.fr